Création du Pôle des provinces du Sud de l’ONCP

Laâyoune – Le bureau du Pôle des provinces du Sud de l’Ordre national des comptables publics (ONCP) du ministère de l’Economie et des Finances a été élu samedi à Laâyoune.

Cette élection a eu lieu lors de l’Assemblée générale constituante du pôle de l’ONCP dans les provinces du Sud, à laquelle ont pris part des comptables publics en provenance des régions de Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab.

L’assemblée constituante, supervisée par les membres du bureau exécutif de l’ONCP, a abouti à l’élection de Taher Dami en tant que chef de bureau du Pôle de cet organe dans les provinces du Sud.

Le bureau est composé de 13 membres représentant les trois directions du ministère de l’Économie et des Finances (impôts, trésor public et douanes).

S’exprimant à cette occasion, M. Dami a relevé que la création du bureau du pôle des provinces du Sud de l’ONCP constitue en soi une valeur ajoutée pour l’Ordre national, soulignant qu’il s’efforcera de renforcer la coordination avec l’ensemble des institutions et organismes publics afin de contribuer à la promotion de l’intégrité dans la gestion des fonds publics au niveau des quatre régions du pôle.

M. Dami a également promis de promouvoir la coordination avec la juridiction administrative et les organismes de réglementation, ainsi que l’ouverture sur l’université.

En marge de cet événement, l’ONCP a organisé un colloque national sur la comptabilité publique sous le thème « Le rôle de la compétence professionnelle dans la consécration de la bonne gouvernance et la gestion du service public ».

Ce colloque initié en célébration du 44éme anniversaire de la Marche verte et du 64ème anniversaire de la Fête de l’indépendance s’inscrit dans le cadre des efforts consentis par l’ONCP, en tant que force de proposition, visant l’enrichissement du débat autour de l’adoption des bonnes pratiques en matière de gestion de la chose publique, a déclaré à la MAP Driss Laktami, président de cet organe.

Il s’agit également de contribuer à la dynamique visant la consécration de la régionalisation avancée et à l’appui aux chantiers de réformes économiques et financières phares lancées par le Royaume ces dernières années, a-t-il fait observer.

Les différents intervenants ont souligné l’importance de promouvoir le rôle de l’ONCP en tant que « partenaire professionnel et un acteur fondamental » du système administratif en matière de législation et de modification des règlements et lois régissant la comptabilité publique.

L’ONCP, qui a vu le jour en décembre 2014 à l’issue d’une assemblée générale ordinaire tenue à Marrakech, a pour objectif de promouvoir les principes et éthiques professionnelles sur lesquels reposent le métier de comptable public.