INDH: Financement de projets sociaux 

Laâyoune – Le Comité régional de développement humain (CRDH) a décidé, jeudi à Laâyoune, de contribuer au financement de plusieurs projets sociaux destinés au soutien aux catégories sociales marginalisées et vulnérables.

Les engagements financiers approuvés par le CRDH, estimés à 6.707.400 dh, et qui visent à accompagner les personnes en situation de précarité, vont être alloués à la province de Laâyoune (2.350.300 dh), 1.486.000 dh pour la province de Boujdour, 1.557.800 dh pour la province de Smara et 1.313.300 dh pour la province de Tarfaya.

Les membres du comité, présidé par le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, ont également décidé d’affecter les engagements de la deuxième tranche pour la mise en oeuvre des engagements du comité au titre des années 2017 et 2018 et qui s’élèvent à 5.305.000 dh, répartis entre la province de Boujdour (900.000 dh), 2 millions de dh pour la province de Smara et 2.405.000 dh pour la province de Tarfaya.

Concernant les engagements prévus pour la province de Laâyoune, estimés à 2.350.000 dh, ils ont été programmés pour le financement des projets proposés dans la province et qui concernent l’extension de l’unité de psychologie à l’hôpital Moulay El Hassan Ben Mehdi et l’équipement de l’unité des urgences du centre de transfusion sanguine relevant de l’association marocaine d’aide médicale.

Les membres du comité ont en outre approuvé le projet d’aménagement de l’espace des femmes en situation de précarité à l’avenue Moulay Youssef ainsi que la convention de partenariat entre le CRDH et l’institution marocaine de promotion de l’enseignement préscolaire.