9è Challenge international de la Marche verte (1ère étape): Le cycliste émirati Ahmed Al Mansouri remporte le GP Sakia El Hamra

Boujdour – Le cycliste émirati Ahmed Al Mansouri a remporté, le Grand prix Sakia El Hamra au terme de la première étape de la 9è édition du Challenge international de la Marche Verte de cyclisme, dont le coup d’envoi a été donné jeudi.

Le coureur-cycliste émirati s’est adjugé cette étape reliant les villes de Laâyoune et Boujdour sur une distance de 140 km, en 2h29mn30 sec, soit une moyenne de 56,18 km/h.

Il a devancé les cyclistes marocains Youssef Bdadou (Equipe nationale) et Mounir Makhchoun (Equipe régionale), arrivés respectivement en 2è et 3è positions, tandis que l’Allemand Heiko Homrighausen a occupé la 4è place, ayant enregistré le même temps.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce challenge est organisé par la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), en collaboration avec l’Union cycliste internationale, dans le cadre des festivités marquant le 47e anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

Cette course a connu la participation de 55 coureurs représentant les équipes nationales des Emirats Arabes Unis, du Sultanat d’Oman et de Mauritanie, ainsi que des équipes continentales d’Allemagne, des Pays-Bas, de Slovaquie, des Emirats Arabes et du Maroc (Sidi Ali Unlock).

Le Challenge international de la Marche Verte qui se poursuivra jusqu’au 6 avril courant connaît la participation des équipes représentant neuf pays, outre le Maroc, qui est représenté par trois sélections (nationale, régionale et olympique).

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaîne d’information (M24), le président de la FRMC, Mohamed Benelmahi, a salué la performance des cyclistes marocains qui se sont distingués lors de cette course, qui fait désormais partie du calendrier de l’Union cycliste internationale (UCI) de l’Africa Tour en classe 1.2.

Par ailleurs, M. Benelmahi a indiqué que ce Challenge international de la Marche Verte marqué cette année par la participation d’équipes de différentes nationalités, offre une belle occasion aux délégations étrangères de constater de visu les chantiers de développement que connaissent les provinces du Sud.

Cette manifestation sportive, qui se poursuivra jusqu’au 06 courant, est scindé en trois courses, à savoir le « Grand prix Sakia El Hamra », « le Grand Prix Oued Eddahab » et « le Grand prix Al Massira ».

La première course se déroule sur un parcours de 140 km entre Laâyoune et Boujdour, la deuxième qui reliera Laâyoune et Tarfaya (98,6 km), se déroulera le 5 novembre, tandis que la 3è course se déroulera en circuit fermé le 6 novembre entre Laâyoune et El Marsa.

Après la neuvième édition du Challenge International de la Marche Verte, aura lieu la 10è édition du Challenge international de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, prévue du 8 au 11 novembre dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Trois trophées en trois étapes seront disputés lors de cette édition, à savoir le Trophée Princier (1ère étape Guelmim -Tan Tan -125,4 km, le 8 novembre), le Trophée de l’anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan (2è étape Guelmim- Sidi Ifni -121,5 km, le 10 novembre) et le Trophée de la Maison Royale (3è étape Guelmim- Sidi Ifni -Tiznit- 130,5 km, le 11 novembre).