Boujdour: Près de 2 MDH pour accompagner les personnes en situation de précarité

Boujdour, – Le comité provincial du développement humain (CPDH) de Boujdour, réuni jeudi, a adopté 9 projets d’un investissement global de plus de 1,98 millions de dirhams dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité.

Lors d’une réunion présidée par le gouverneur de cette province, Brahim Benbrahim, les membres du CPDH ont également validé un projet d’une valeur de 60.000 dirhams portant sur le programme de soutien du développement humain des générations montantes.

L’approbation de ces projets s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au niveau de la province de Boujdour.

En outre, il a été procédé à l’adoption du règlement intérieur du CPDH et à la présentation des programmes de la troisième phase de l’INDH qui s’étalera sur une période de cinq années (2019-2023).

Il s’agit de la résorption du déficit enregistré en matière d’infrastructures et de services de base dans les zones les moins équipées, de l’accompagnement des personnes en situation de précarité, de l’amélioration des revenus et de l’intégration économique des jeunes, outre l’appui pour le développement humain des générations montantes.

Cette phase table sur la consolidation des acquis enregistrés au cours des précédentes phases, tout focalisant sur la promotion de la condition des générations montantes et l’appui aux catégories en situation de vulnérabilité.

Au cours de la période 2005-2018, environ 521 projets d’un investissement global de 169 millions de dirhams (MDH) ont été financés dans la province de Boujdour.

La contribution de l’INDH à ces divers projets s’est élevée à 119 MDH à la faveur des partenariats avec les associations, les coopératives, les conseils élus, les services extérieurs et l’Agence du Sud.