Es-Semara: la Plateforme des jeunes mène les porteurs de projets sur le chemin du succès

Es-Semara – La Plateforme des jeunes de la province d’Es-Semara constitue un espace ouvert pour recevoir, orienter et accompagner les porteurs de projets en vue de les mener sur le chemin du succès.

Cette plateforme, créée en 2021 et destinée aux jeunes de 18 à 45 ans, fait partie du programme d’amélioration des revenus et d’inclusion économique des jeunes dans le cadre de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Les domaines d’intervention de cet établissement comprennent trois axes principaux liés au soutien à l’entrepreneuriat des jeunes, à l’employabilité de cette catégorie et à l’encouragement l’économie sociale et solidaire.

La plateforme dispose d’espaces d’accueil, d’écoute et d’orientation, d’accompagnement à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ainsi que d’espaces de renforcement des compétences des jeunes demandeurs d’emploi.

S’agissant du volet de l’appui à l’entrepreneuriat, l’accent est mis sur l’accompagnement technique des jeunes pour accéder à l’entrepreneuriat, ainsi que dans les phases pré et poste création de l’entreprise.

Les services offerts par cette plateforme portent sur l’accompagnement technique pré-création des projets de 3 à 6 mois et le soutien financier plafonné à 100.000 dirhams, sachant que cet appui représente 60% du coût du projet, tandis que l’apport du porteur du projet s’élève à 40%.

S’y ajoute l’accompagnement technique poste-création des projets de 12 à 24 mois dans le cas de financement.

S’agissant de l’aide à l’employabilité, la plateforme vise l’inclusion des jeunes dans le marché du travail et le développement du parcours professionnel à la faveur de l’organisation d’ateliers sur le marché de l’emploi, du soft skills et de la recherche des offres d’emploi sur Internet.

Dans le cadre du programme « Economie sociale et solidaire », la plateforme veille à l’organisation d’un concours d’idées des projets faisant partie de l’axe d’amélioration des revenus.

Cet axe vise à soutenir l’économie sociale et solidaire et à encourager les activités génératrices de revenus dans l’objectif de valoriser et promouvoir les filières porteuses dans la province ayant un grand impact sur l’emploi des jeunes et leur intégration économique, tout en tenant compte de l’approche genre.

Les candidats admis à ce concours bénéficient du soutien technique dans le développement des capacités de production, dont l’accompagnement technique dans le domaine des marques, de performance et de ratification.

Ils profitent également d’un appui financier de 60% du coût global du projet dans un plafond de 300.000 dirhams, tandis que l’apport du bénéficiaire doit atteindre les 40%.

Mme Naziha Ntitich, consultante à cet espace, a indiqué que cette plateforme a été créée par l’INDH pour soutenir et aider les jeunes de la province d’Es-Semara et ceux qui portent des idées de projets pionniers et les chômeurs, en plus des entreprises dont la période d’implantation n’excède pas 12 mois.

Elle a précisé qu’environ 1080 dossiers de jeunes porteurs de projets ont été reçus dans le cadre du programme entrepreneuriat depuis l’ouverture de cette plateforme, notant qu’après examen de l’idée de projet, les jeunes sont dirigés directement vers l’espace d’inscription électronique pour enregistrer les informations de base sur l’idée du projet proposé pour accompagnement, avant d’être orientés vers l’espace du sens entrepreneurial.