La province de Laâyoune célèbre le 17è anniversaire de l’INDH

Laâyoune- Plusieurs activités ont été organisées, mercredi à Laâyoune, pour marquer le 17ème anniversaire du lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), célébré cette année sous le signe « L’INDH : Une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes ».

Ainsi, une rencontre élargie a été tenue au siège de la wilaya de Laâyoune-Sakia- El Hamra, en vue de présenter le bilan des réalisations accomplies depuis le lancement de la phase III de l’INDH, notamment le 3ème programme portant sur « L’amélioration des revenus et l’inclusion économique des jeunes ».

En ouverture de cet événement, le wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, a indiqué que l’INDH œuvre à relever le défi de l’inclusion économique des jeunes par une approche intégrée visant à améliorer l’employabilité des jeunes, créer de la valeur au niveau local et assurer la pérennité des projets.

Il a noté que le 3ème programme de l’INDH se focalise sur l’amélioration de la qualité des formations afin de répondre aux besoins du marché du travail, et dispenser aux jeunes apprenants les compétences nécessaires pour mieux intégrer le marché de l’emploi, ajoutant que la nouvelle approche de l’INDH dans sa 3ème phase est basée sur l’identification des besoins des jeunes via un processus d’écoute comme premier pas pour une intégration pérenne.

M. Bekrate a aussi mis en avant l’importance de la Plateforme des jeunes de Laâyoune, dont le rôle est de réunir les représentants des acteurs clefs dans le domaine de l’insertion socioéconomique des jeunes et d’approcher les offres d’emplois et de création de richesses à la demande locale notamment celle émanant des jeunes.

D’après des données de la Division de l’action sociale (DAS) de la wilaya de Laâyoune-Sakia El Hamra, plus de 11,9 millions de dirhams ont été mobilisés entre 2019 et 2021 pour la réalisation de plusieurs projets dans la province de Laâyoune, dans le cadre du 3ème programme portant sur « L’amélioration des revenus et l’inclusion économique des jeunes ».

A l’issue de cette rencontre, le wali et la délégation l’accompagnant ont effectué une visite à la plateforme des jeunes de Laâyoune, au cours de laquelle plusieurs partenaires de l’INDH ont présenté leurs contributions dans le cadre du troisième programme.

Il s’agit également de mettre en exergue les success-stories des jeunes de la province qui ont pu se lancer avec brio dans l’auto-entreprenariat et la création de leurs propres entreprises, notamment dans le domaine des produits du terroir.

La plateforme est dotée des espaces de travail en commun offrant aux jeunes l’accès à l’information et au réseautage des opportunités en matière d’employabilité ainsi que le soutien à l’entreprenariat.

Il s’agit de quatre espaces, à savoir un espace d’accueil et d’écoute pour accueillir les jeunes et satisfaire leurs demandes concernant l’emploi et les mécanismes de création des entreprises, un espace d’orientation des jeunes pour trouver les meilleures opportunités et réaliser leurs projets professionnels (ANAPEC, OFPPT et secteur privé) et un espace d’accompagnement pour l’amélioration de l’employabilité et l’accompagnement des jeunes pour accéder à l’emploi salarié par le renfoncement de leurs capacités, l’accès à l’emploi et le renforcement de l’entreprenariat et de l’économie sociale et solidaire.

La plateforme met aussi à la disposition des associations un espace leur permettant de développer leurs compétences pour la conception de leurs projets à travers des ateliers et forums.

En outre, le wali s’est rendu au complexe socio-éducatif des enfants privés de famille relevant de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance.

Fruit d’un partenariat avec l’INDH, cet établissement d’une capacité d’accueil de 120 lits a pour objectifs d’améliorer la qualité d’accueil et de prise en charge des enfants privés de famille, de fournir des prestations adaptées à leurs besoins et de contribuer à l’épanouissement et à l’amélioration du bien-être et de la qualité de vie de cette catégorie.