Laâyoune: Célébration du 66è anniversaire de la création de la DGSN

Laâyoune – La préfecture de police de Laâyoune a organisé, lundi, une cérémonie à l’occasion de la célébration du 66-ème anniversaire de la création de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Au cours de cette cérémonie, présidée par le préfet de police de Laâyoune, Hassan Abou Dahab, un hommage appuyé a été rendu aux efforts des agents et des fonctionnaires de la police, leur rôle louable dans la sauvegarde de l’ordre public et la sécurité des citoyens et de leurs biens, ainsi que leur contribution à la défense de l’intégrité territoriale et des constantes du Royaume.

La cérémonie a été marquée par le salut aux couleurs nationales et la lecture d’une lettre d’orientation du Directeur général de la Sûreté nationale et Directeur général de la Surveillance du territoire, M. Abdellatif Hammouchi, dans laquelle il a souligné que cette commémoration intervient dans un contexte marqué par le maintien en vigueur de l’État d’urgence sanitaire, ainsi qu’à la lumière de l’adhésion des services de la Sûreté nationale à l’effort public visant à atténuer les incidences et effets de la pandémie, « ce qui nous impose de respecter les mesures préventives, à même d’enrayer la propagation du virus ».

D’après M. Hammouchi, la célébration de la création de la DGSN va bien au-delà des dimensions de la commémoration d’un anniversaire ou encore du lien entre une histoire glorieuse et un avenir prometteur, mais constitue une occasion annuelle pour procéder à une auto-évaluation des réalisations accomplies au service des questions sécuritaires de la Patrie et des citoyens, prospecter les futurs projets, relever les défis et aplanir les contraintes.

Les services de la DGSN ont réalisé une grande avancée en matière de consécration et de consolidation de « l’identité numérique », qui fait partie des fondements de la transition numérique voulue par le Maroc, a relevé le directeur général de la Sûreté nationale dans la lettre d’orientation.

A cet égard, il a affirmé que les services de police se sont ouverts sur plusieurs partenaires institutionnels et travailleurs des professions libérales, afin de leur permettre de bénéficier des services de la carte nationale d’identité électronique, ce qui a un impact positif sur le citoyen que ce soit pour établir la preuve d’identité à distance ou garantir la sécurité des transactions et des documents.

A l’issue de cette cérémonie, M. Abou Dahab a posé la première pierre pour la construction dans lotissement « Tadamoun » d’une mosquée sur un terrain de 2.230 m2, avec une capacité d’accueil de 2400 fidèles.