Laâyoune: Inauguration d’un commissariat de police au quartier Al Farah

Un commissariat de police a été inauguré vendredi matin au quartier Al Farah (Souk Jmel) dans l’objectif de rapprocher les services de police des citoyens.

Ce commissariat est l’un des plus importants de la ville de Laâyoune car il est situé au coeur de plusieurs administrations et services publics, dont le siège de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, la préfecture de police, la commune, Fosboucraa, la gare routière et le marché de poissons.

Cette nouvelle infrastructure est appelée ainsi à répondre aux besoins d’une population de plusieurs milliers de personnes réparties sur plusieurs quartiers historiques de la ville.

Pour le préfet de la police de Laâyoune, Hassan Abou Dahab, l’inauguration de ce commissariat s‘inscrit dans le cadre de la politique de la Direction générale de la sûreté nationale basée sur la proximité et le rapprochement des services de police des citoyens.

Il a insisté sur l’importance de la confiance entre les services de police et la population pour réaliser la sécurité et la paix, rappelant que l’inauguration de ce commissariat coincide avec la commémoration du 64ème anniversaire de la création de sûreté nationale.

En marge de cette cérémonie, des bons d’achat de la DGSN ont été remis aux veuves de fonctionnaires de police en reconnaissance à leurs sacrifices et efforts au service des citoyens et de la nation.

L’inauguration de commissariat de police, qui s’est déroulée dans le respect des consignes de prévention contre la propagation de l’état d’urgence sanitaire, a été marquée par la présence du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, le premier président de la cour d’appel, Mohamed El Bar, et du président de la commune de Laâyoune Moulay Hamdi Oueld Errachid.