Laâyoune-Sakia El Hamra mise sur une relance économique progressive

Laâyoune – La région de Laâyoune-Sakia El Hamra mise sur une relance progressive et prudente des activités économiques affectées par les dispositifs de confinement visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Une réunion du comité régional de veille économique a été tenue mercredi au siège de la wilaya de Laâyoune-Sakia El Hamra pour faire un diagnostic de la situation socio-économique et élaborer des propositions pour une bonne reprise de l’économie locale dans le respect total des mesures préventives préconisées par les autorités compétentes.

Le wali de la région, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, a expliqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’approche participative et interactive entre les différentes parties concernées.

Il s’agit aussi, a-t-il ajouté, d’assurer un suivi de l’application des dispositifs adoptés pour l’accompagnement des opérateurs économiques dans la reprise de leurs activités, relevant la nécessité d’appuyer l’ensemble des secteurs productifs.

D’après M. Bekrate, l’accent devrait être mis sur la protection de la santé et la sécurité des citoyens, mais également sur l’absorption de l’impact des difficultés économiques engendrées par la pandémie du coronavirus.

Il a rappelé les différentes mesures prises par le Comité de veille économique (CVE), citant la garantie exceptionnelle « Damane Oxygène » pour venir en aide aux entreprises en difficulté, le versement des indemnités en faveur des ménages Ramedistes et non-Ramedistes et la suspension du paiement des cotisations sociales dues à la CNSS au titre de la période allant du 1er mars au 30 juin 2020, et une remise gracieuse des majorations de retard au titre de la période précitée, ainsi que la mise en place de la plateforme «SMART» (Système de Management des Autorisations, Reporting et Traitement).

De son côté, le président du conseil municipal de Laâyoune, Moulay Hamdi Ould Errachid, a rendu hommage aux efforts déployés par les autorités locales depuis le début de cette vague épidémique en vue d’assurer la sécurité et la santé des citoyens, saluant la mobilisation de toutes les institutions de l’Etat en cette conjoncture délicate.

Il a en outre mis en avant la coordination entre les conseils élus et les agents d’autorité lors des opérations de distribution d’aides alimentaires en faveur des ménages défavorisés.

Pour leur part, les présidents des chambres professionnelles ont jugé nécessaire de prendre des mesures concrètes pour accompagner les professionnels des secteurs économiques les plus touchés par les impacts du Covid-19, notamment l’hôtellerie, l’artisanat, le tourisme et les services.

Ils ont également fait part de l’engagement des professionnels à respecter les exigences sanitaires décrétées par les autorités compétentes même en période post-confinement en vue de contribuer à la préservation de la santé publique.

D’autre part, les représentants régionaux des départements ministériels ont fait un diagnostic de la situation économique et sociale dans la région, notamment dans les domaines du tourisme, de la pêche maritime, de l’agriculture, de l’artisanat, du commerce et des services.