Laâyoune-Sakia El Hamra: Un taux de réussite de 59,64 % au Bac 2022

Laâyoune – Quelque 3.016 candidats, toutes filières confondues, ont décroché leur baccalauréat au terme des épreuves de la session normale de juin 2022, soit un taux de réussite de 59,64 %.

Le taux de réussite des candidats libres a atteint 20,13% (431 candidats), a indiqué vendredi le directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra, Mbark El Hansali, lors d’un point de presse.

La région a enregistré une augmentation significative dans le nombre des mentions obtenues lors de cette session, a souligné M. El Hansali, précisant qu’au total, 1.523 candidats ont obtenu une mention, dont 213 ont décroché la « mention très bien », 475 la « mention bien » et 835 la « mention assez bien ».

La direction provinciale de Tarfaya a eu le taux de réussite le plus élevé au niveau régional, avec 76,61 %, suivie des directions provinciales d’Es-Semara (65,23%), de Boujdour (62,59 %) et de Laâyoune (57,23%), a-t-il précisé.

S’agissant des plus hauts moyens par filière, l’économie a enregistré un moyen de 18,54, sciences physiques, option française (18,52), sciences mathématiques « A » option française (18,18), sciences et technologies électriques (18,04), sciences physiques (17,96), sciences et technologies mécaniques (17,84), sciences humaines (17,52), sciences de gestion comptable (17,03), sciences de la vie et de la terre (16,54), sciences mathématiques « A » (16,16), lettres modernes (16,14) et 13,97 en baccalauréat professionnel option comptabilité, a-t-il précisé.

Par ailleurs, quelque 1.889 candidats, toutes branches confondues, devront passer la session de rattrapage, tandis que les candidats libres se chiffrent à 1.493, a poursuivi le directeur de l’AREF, notant que les mesures prises pour réduire la fraude ont permis d’enregistrer 876 cas, soit 9,08 % du nombre total des candidats.

Selon des données de l’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra, le nombre de candidats scolarisés ayant passé les épreuves du baccalauréat de la session de juin 2022 s’est élevé à 5.526, tandis que celui des candidats libres a atteint 4.123.

Par ailleurs, l’Académie a salué les efforts déployés par le personnel pédagogique et administratif du secteur de l’éducation et de la formation, les pouvoirs publics, les services de sécurité, les associations de parents d’élèves, en vue de réussir cette échéance nationale et préserver le droit à l’égalité des chances.