Le 1er forum culturel de Boujdour rend hommage à l’art et à la culture hassani

Boujdour –  La première édition du forum culturel et artistique de Boujdour a pris fin dimanche soir en rendant hommage à l’art et à la culture hassani.

Organisé par la direction régionale de la culture de Laâyoune-Sakia El Hamra en partenariat avec le conseil de la région et la province de Boujdour sous le thème : « Boujdour est la mémoire de l’homme et des lieux », dans le cadre de la mise en œuvre du volet culturel du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, ce forum a été marqué par un riche programme d’animation culturelle et artistique visant à préserver et à réhabiliter la culture et le patrimoine hassani.

La séance de clôture de ce forum a connu l’organisation d’une tente poétique et une soirée artistique, avec la participation de jeunes poètes qui ont enchanté le public avec des poèmes tirés du riche patrimoine culturel du désert et de la littérature hassani.

Les poèmes hassani, qui constituent une composante essentielle du patrimoine et de l’identité culturelle des habitants du Sahara, expriment les sentiments d’attachement à la terre et d’appartenance à la patrie.

Cet événement culturel a été marqué par la participation d’un groupe d’artistes, de chercheurs, de poètes et d’écrivains de toute la région Laâyoune-Sakia El Hamra, qui ont animé plusieurs activités culturelles et artistiques visant à préserver, protéger et documenter la culture hassani.

Pour la directrice provinciale de la culture à Boujdour, Mme Sabah Bay Bay, ce festival contribue à l’enrichissement de la culture nationale, qui est un condensé d’expressions du folklore, de traditions et de coutumes locales, notant que le développement et la réhabilitation de ces expressions culturelles conduira inévitablement à l’animation de la vie culturelle nationale, renforce l’immunité de la nation et la rend capable d’affronter et de surmonter tous les défis.

Ce forum, a-t-elle ajouté, vise à promouvoir la scène culturelle de la région et à instaurer un développement culturel local qui va de pair avec le processus de croissance et de modernisation mené par SM le Roi Mohammed VI dans toutes les régions du Royaume, en particulier au Sahara marocain.

Plusieurs séminaires à caractère intellectuel et littéraire, des séances de lectures de poésie, en plus d’un certain nombre d’ateliers, de peintures murales et d’expositions patrimoniales et artistiques qui renforcent les sentiments du patriotisme et mettent en relief les efforts de développement entreprises dans la province de Boujdour ont été organisés durant les trois jours de cette manifestation.