Le Maroc élu président de l’Association des secrétaires généraux des Parlements

Madrid – Le Maroc a été élu à l’unanimité président de l’Association des secrétaires généraux des Parlements (ASGP) lors d’une réunion de cet organe, tenue samedi à Madrid dans le cadre de la 143e Assemblée de l’Union Interparlementaire (UIP).

Le Royaume a été porté à la présidence de l’ASGP pour la première fois, en la personne de Najib El Khadi, secrétaire général de la Chambre des représentants.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion , M. El Khadi a indiqué que l’élection du Maroc à présidence de l’ASGP, le plus grand rassemblement parlementaire au niveau des secrétaires généraux, reflète la place particulière qu’occupent le Maroc et le Parlement marocain au sein de la communauté parlementaire internationale.

Il s’agit également d’une reconnaissance de l’expérience parlementaire marocaine et de ses acquis réalisés ces dernières décennies grâce aux réformes d’envergure engagées par le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Cette élection vient couronner, a-t-il poursuivi, un travail de longue haleine du Parlement marocain et sa participation active dans les forums régionaux et internationaux.

L’ASGP, qui s’est réunie la première fois à Oslo le 16 août 1939, a pour mission d’étudier la procédure, la pratique et les méthodes de travail des divers Parlements et de suggérer les mesures propres à améliorer ces méthodes et à assurer la coopération entre les services de ces Parlements.

L’Association, réunissant plus de 130 parlements du monde entier, apporte également à l’Union interparlementaire, quand celle-ci le lui demande, sa collaboration sur les questions de sa compétence.

Le président de l’ASGP rend compte chaque année des activités de l’Association au Comité exécutif de l’UIP.