Près de 750 insérés par l’ANAPEC de Laâyoune en 2019

Laâyoune – Un total de 747 personnes ont intégré le marché de l’emploi par le biais de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) de Laâyoune à la fin 2019, selon des données fournies par l’Agence.

Cette performance est principalement due à la hausse du nombre de recrues dans les sociétés opérant dans le projet du port au cours du dernier trimestre de l’année dernière, « ce qui a permis en peu de temps d’atteindre un total de 322 insérés dans le secteur de la construction et 172 autres dans le secteur des services », explique un rapport de l’ANAPEC de Laâyoune.

Pour les autres secteurs, 152 personnes ont été insérées dans la formation et l’éducation, 41 dans l’assurance et banques, 30 dans l’hôtellerie et restauration, 18 dans le commerce, ainsi que 9 dans la pêche et l’agroalimentaire et 3 dans la santé.

Le rapport met en avant les encouragements que l’agence accorde via un contrat d’insertion aux entreprises employeurs qui leur permettent de bénéficier de certaines facilités telles que l’exonération de la sécurité sociale, de l’impôt sur le revenu et de la taxe sur la formation professionnelle (TFP).

Ce contrat donne également aux nouveaux demandeurs d’emploi la possibilité d’acquérir une expérience professionnelle pour une période de deux ans, avec une couverture médicale garantie tout au long du stage.

L’Agence prend également en charge directement, pendant une année, la part patronale de la couverture sociale et la TFP dues à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en cas de recrutement du stagiaire sur un contrat de travail, au cours ou à l’issue du stage.

D’après le rapport, l’ANAPEC s’engage également à traiter les offres d’emploi de manière professionnelle et à fournir l’espace approprié pour mener des entretiens professionnels en plus de recevoir les demandeurs d’emploi et de les orienter selon les spécialisations requises.