Réunion sur les conditions de reprise des activités des unités de transformation des produits de la mer

Laâyoune – Une réunion sur le renforcement des mesures sanitaires pour une relance sécurisée des activités économiques, notamment les industries de transformation des produits de la mer dans la ville d’El Marsa, s’est tenue mercredi à Laâyoune.

Le directeur régional de l’Agriculture, Abderrahman Amri a indiqué qu’un protocole sanitaire pour la reprise des activités des unités de transformation des produits de la pêche a été élaboré, prévoyant un ensemble de mesures sanitaires et de prévention contre tout risque de propagation du nouveau Coronavirus.

M. Amri a souligné que ce protocole détaille les mesures devant être respectées par les industriels avant d’être autorisés à reprendre leurs activités dans les meilleures conditions de santé et de sécurité, en particulier l’hygiène, la distanciation physique et la réorganisation du travail.

Ce protocole, a-t-il poursuivi, fixe les conditions de reprise des activités par les unités de valorisation des produits de la mer dans la commune d’El Marsa (25 km de Laâyoune) dans un climat de sécurité et de respect des conditions sanitaires pour endiguer tout risque de transmission du virus, précisant que ce protocole vise à garantir la protection des travailleurs et à préserver les emplois, tout en insistant sur les sanctions qu’encourent les contrevenants.

De son côté, le wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Abdeslam Bekrate a fait remarquer qu’une reprise saine et sécurisée des activités économiques dans la commune d’El Marsa est tributaire du respect des mesures de prévention et de précaution édictées par les autorités face au risque de la propagation du Covid-19.

Il a invité les industriels à poursuivre leur mobilisation, en appui aux efforts des autorités locales, pour lutter contre la pandémie et à mettre en place les mesures nécessaires à même de garantir la protection des salariés et des travailleurs sur les lieux du travail.

Ce protocole insiste sur le renforcement des mesures sanitaires et d’hygiène au sein des unités de transformation et de valorisation des produits de la mer qui emploient des milliers de personnes dans la commune d’El Marsa, à travers le port obligatoire des masques, la généralisation de l’utilisation du gel hydro-alcoolique et l’aération des lieux du travail.

Il prévoit également le dépistage massif des travailleurs avant la reprise des activités et la désinfection des machines.