Tarfaya: Coup d’envoi du plan provincial de formation et de renforcement des capacités

Tarfaya, 29/10/2018 (MAP) – Le coup d’envoi a été donné, lundi à Tarfaya, aux activités du plan provincial de formation et de renforcement des capacités au titre de 2018, organisées à l’initiative du Comité provincial du développement humain (CPDH) au profit des acteurs locaux issus de plusieurs collectivités territoriales de cette province.

S’inscrivant dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le plan porte sur des sessions de formation sur les organes de gouvernance, l’étude de marché et le montage des projets, ainsi que la gestion financière et administrative des organisations non gouvernementales.

Il bénéficie notamment aux acteurs des collectivités territoriales de Tarfaya et des communes rurales d’Akhfenir, Tah, Daoura et Hagounia.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire général de la préfecture de la province de Tarfaya, Abdelali Fricha, a mis en avant la portée socio-économique de l’INDH en tant que chantier royal d’envergure visant à améliorer les indices du développement humain à l’échelle nationale.

Il a également mis l’accent sur l’importance de la formation dans la promotion des capacités et des compétences des associations et des coopératives en matière de création et de gestion des projets INDH.

A cet égard, M. Fricha a appelé les acteurs locaux à adhérer davantage aux programmes de l’INDH et à contribuer au succès des chantiers phares lancés au niveau de la province dans les divers domaines.

Ces sessions de formation, qui durent dix jours, ciblent notamment les associations et coopératives, les membres du CPDH et des comités locaux du développement humain, outre les clubs d’animation collective et des quartiers.

Le CPDH de Tarfaya a adopté, récemment, plusieurs projets de développement dans le cadre des programmes transversal et de lutte contre la précarité et la marginalisation au titre de l’année 2018.

Dans le cadre du programme transversal, il a été procédé à l’approbation de 15 projets générateurs de revenus pour un montant total de plus de 2,18 millions de dirhams, dont la contribution de l’INDH s’élève à environ 1,29 MDH.

En outre, les membres du CPDH ont approuvé les plans provinciaux de communication, et de formation et de renforcement des capacités.

S’agissant du programme de lutte contre la précarité et la marginalisation, il a été procédé à l’adoption de 11 projets d’un coût total 1,75 millions de dirhams.
*****************